samedi 15 août 2009

Le centre rouge Australien: Uluru

Icone de l'Australie, Uluru (= Ayers Rock) est très prisé par les touristes qui veulent y grimper, chose tout à fait interdite dans par la tradition indigène à qui appartient le Rocher. Comme le budget des touristes qui veulent grimper est assez généreux, les gens montent toutefois.
Lever de soleil
L'idée ne m'était pas venue de monter - je ne savais même pas qu'on pouvait y monter! Ce rocher est très impressionnant par ses couleurs, sa taille et ses formes, la balade le long de sa base nous a largement suffi en fait!
Coucher de soleil
Uluru parait rouge très rouge quand le soleil donne dessus, gris juste avant le lever du soleil, noir juste après et violacé lors d'un orgage. Autant vous dire que c'est un régal pour les photographes et nous nous sommes pas privées pour mitrailler ce gros roc posé sur le désert! De loin, il parait tout lisse mais de près on s'aperçoit qu'il est tout strié, c'est étonnant comme il change d'aspect selon le point de vue.

Pour les aborigène, ce rocher est un grosse aubaine: il cumule les précipitations qu'il stocke, donc il y a de l'eau, il y a des essences d'arbres rares et ... des animaux! Pour eux, cela représente un énorme supermarché quoi.
Bien sur, pour expliquer cet oasis au milieu de nulla part, la mythologie qui entoure le lieu est très dense et complexe. On peut y être initier mais étape par étape et en tant que touristes basiques venant pour la première fois, nous n'avons eu droit qu'aux histoires que l'on raconte aux enfants (puisque selon la tradition aborigène, on est aussi inculte qu'un enfant donc on ne peut pa accéder aux histoires les plus érudites et complexes). Les mythes expliquent la formation d'Uluru et de ses moindres recoins (pourquoi telle forme ici, tiens ce truc là ça vient d'où: tout a une explication) mais ils délivrent aussi des morales avec des fables. J'airais bien aimé en apprendre un peu plus mais le huide était minable et de toute façon je n'étais pas encore assez éduquée pour apprendre les histoires du niveau supérieur.
Nous avons eu droit au lever de soleil sur Uluru et au coucher du soleil sur Uluru. Ne sousestimez pas l'intérêt et l'argent en jeu pour ces deux moments: les voitures et bus affluent vers les parking désignés pour le lever ou le coucher et s'alignet dans un brouhaha infernal avant de cracher des hordes de gens armés d'appareil photos et d'alcool. Nous, nous ne faisons pas exception à la règle (sauf qu'on n'a pas l'alcool!)
Nous avons pu approcher ou voir Uluru à maintes reprises durant les 3 jours dans tour. Une fois en prenant le petit déjeuner sur la route pour les Olgas (Kata Tjuta), au retour des Kata Tjuta pour le coucher du soleil, en faisant des balades autour du rocher ainsi qu'un deuxième lever de soleil près du parking spécial pour, ce qui donne autant de lumières.
Pour être franche, Kata Tjuta, un autre site, a ma préférence et de loin devant Uluru, mais Uluru reste le "must be", LE truc à faire dans le coin. KataTjuta est un troupeau de domes de roches (36 en tout) proche de Uluru. Au lieu d'avoir un seul rocher au milieu de nul part, il y a 36 rochers au milieu de nul part et beaucoup moins de touristes! Kata Tjuta est aussi un site sacré pour les aborigènes et il a été formé à la même époque que Uluru, par le même phénomène géologique (si c'est pas fou tout ça!). Un autre article plus tard sur ces domes magiques, là je vous laisse avce un diaporama de photos sur Uluru avec des légendes pour vous expliquer un peu:

3 commentaires:

diane a dit…

Wahouuuu,

je ne peux pas voir le diaporama mais les photos du blog sont superbe avec le changement de couleur!

Pour les touristes, je crois qu'on ne peut malheuresement rien y faire, loool! A Uyuni c'etait pareil, a Monument Valley de meme.. ALors qu'il y avait a 2 pas un endroit aussi beau mais sans personne...

MDR!

La on est en plein "semis direct" avec visites de fermes et congres de l'AAPRESID... On apprend plein de choses et on est super bien accueilli, c'est super interessant!

Gros bisouxxx

Sami a dit…

Chère Lilou,
Tes photos d'Uluru sont de toute beauté, merci pour ce voyage à distance !
A bientôt j'espère

Anne-Lise a dit…

Merci Sam! Tu me fais tres plaisir a ecrire ca, j'ai l'impression d'etre lue ET qeu ca plaise!
bisous et a bientot, je suis sure Lyon le 24-25octobre